Lifting Colombien, fesses, seins. Dangers de la ventouse ? Notre avis

Le phénomène du lifting colombien prend de l’ampleur pour son côté sans chirurgie. Mais cela reste-t-il sans danger pour la santé. La chirurgie esthétique a toujours été prisée, mais jamais sans grand danger pour la santé.

 Le lifting colombien présente cependant des avantages, aucune incision n’est pratiquée sur le corps, aucune injection. Une méthode révolutionnaire qui permet d’augmenter le volume des seins, des fesses, mais également de rajeunir et de retendre la peau. Sans oublier le traitement de la cellulite, un fléau pour chaque femme qui commence à gagner du poids.

Le lifting Colombien au niveau des fesses

Cette intervention au niveau des fesses fait partie des plus demandées. En effet au niveau du postérieure cette méthode permet d’augmenter le volume des fesses sans aucune chirurgie ni injection de graisse. Le massage réalisé sur les fesses à partir de ventouses mobilise la graisse et tonifie le fessier.

La croissance du collagène entraînée par le lifting réhabilite l’élasticité de la peau, mais regalbe aussi le fessier. Ici c’est le propre collagène du patient qui est utilisé donc l’augmentation du volume est naturelle. Ce système permet aussi d’éliminer les dépôts de graisse et de cellulite.

La durée de la séance dépend du prestataire ou de la clinique qui s’en charge. Les séances peuvent aller de 6 à 21 et peuvent durer de 30 à 90 minutes en fonction de la prestation. La technique est la suivante, des ventouses en plastique sont placées sur les fesses et vont aspirer le fessier. Une succion est effectuée au niveau de la région concernée. (trouvez votre séance de Lifting Colombien ici)

Le lifting colombien au niveau des seins

Voir l’appareil sur Amazon

 

La thérapie de vacuum au niveau des seins est également le même processus que pour les fesses. À la seule différence que les seins sont une zone sensible. Au niveau des seins il vise à drainer le tissu adipeux et à mobiliser la graisse vers le système lymphatique.

Cette technique permet de rehausser la poitrine et de galber cette dernière tout cela d’une manière naturelle sans chirurgie. De plus le volume sera également augmenté grâce au système d’aspiration des ventouses. Le collagène est également le facteur responsable de l’augmentation du volume. L’élasticité au niveau de la poitrine sera au rendez-vous après la séance.

 Les séances au niveau de la poitrine la séance est de 30 minutes pas plus, car c’est une zone très sensible. Il faut compter entre 6 et 12 séances pour obtenir des résultats et chaque séance devra être espacée de 48H. Cette thérapie n’est pas recommandée pour des personnes qui portent un pacemaker, ont des troubles vasculaires ou encore le diabète.

Les dangers de la ventouse

L’utilisation des ventouses ne comporte pas de risque, cependant son utilisation ne convient pas à toutes les personnes. Lorsqu’il s’agit de zone sensible également il n’est pas conseillé d’avoir recours aux ventouses pour les personnes atteintes de maladies auto-immunes, qui ont fait une chirurgie récente de moins de 6 mois, une grossesse ou encore atteintes de diabètes.

Mais surtout non recommandé pour les personnes qui ont effectué des injections aux fesses ou des implants mammaires. De légères ecchymoses peuvent apparaître ou des rougeurs, mais disparaissent après quelques jours. Il faut avoir une bonne hygiène de vie et entretenir son fessier c’est le secret afin que les résultats puissent durer.

Voir également notre article sur l’Enzymothérapie

Notre avis

Le lifting colombien semble être une méthode sans risques si l’on respecte les précautions. Il ne faut pas en abuser, car chacun à sa morphologie et ses conditions physiques. Les résultats peuvent être apparents pour certains et mettent plus de temps pour d’autres.

C’est une solution qui ne requiert ni incision ni injection. Cependant pour des raisons de sécurité il est préférable d’y réfléchir à deux fois avant de se lancer. Il y a toujours un côté négatif à ce type d’intervention, bien que non chirurgicale.

Les effets ne sont pas visibles du premier coup et les séances doivent se multiplier  et risquent aussi de créer une dépendance si le résultat n’est pas satisfaisant. Il est mieux d’opter pour des séances de gym adaptées ainsi qu’une hygiène de vie saine. Le doute plane encore, car les effets de la succion ne sont pas assez étudiés donc les risques pas assez écartés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *